Avec plus de 480 000 données « oiseaux » enregistrées dans la base de données Faune LR dans le département des Pyrénées-Orientales, les ornithologues du GOR - et ceux, de passage, qui ont bien voulu se donner la peine de renseigner la base de données - ont permis d’accumuler de précieuses informations sur l’avifaune du département. Cette mine d’informations, qui grossit à vue d’œil, reste encore peu analysée du fait de l’énorme quantité de données à traiter…

La possibilité offerte par la base de données de réaliser des synthèses communales a permis d’améliorer, progressivement depuis 2011, nos connaissances sur certaines zones peu prospectées. Afin d’aller plus loin dans l’étude de la couverture géographique de la prospection, et ainsi de guider les observateurs vers les zones les moins connues du département, nous avons synthétisé les données à l’échelle de chaque lieu-dit. Sur la base de données faune LR, le nombre et la répartition des lieux-dits sont directement tirés des cartes IGN 25 000è ; il en ressort une assez grande hétéogénéité, certaines lieux-dits « couvrent » une petite surface (parfois inférieure à 10ha) alors que d’autres s’étendent sur plus d’une centaine d’hectares.

Les bonnes surprises : 

Les deux tiers des lieux-dits du département (soit 7 589 lieux-dits) ont été parcourus au moins une fois par un observateur (qui a transmis ses données). Ci-dessous, les lieux-dits les plus prospectés du département :

Nom du lieu-dit Commune Nbre total d’espèces Nbre de passages Nbre d’observateurs Pression d’observation
finestret Finestret

99

803

10

809

la passa Saint-Nazaire

222

394

81

691

la dossa Canet-en-Roussillon

185

519

117

630

La Basse Perpignan

89

450

22

538

golf de saint-cyprien Canet-en-Roussillon

175

418

73

526

ancien hippodrome Canet-en-Roussillon

198

397

68

495

Réserve écologique de VDLR Montescot

163

422

63

480

les forques Saint-Nazaire

158

387

80

467

golf de Saint-Cyprien (nord) Canet-en-Roussillon

205

383

71

463

la Pinède (Sud) Saint-Estève

98

450

5

452

étang de canet ou de saint nazaire (anse de la Fosseille) Canet-en-Roussillon

143

356

72

450

Le grau des Basses Canet-en-Roussillon

139

365

71

433

étang de canet ou de saint-nazaire Canet-en-Roussillon

148

379

82

432

Roselière de l'Agouille de la mar Canet-en-Roussillon

196

380

69

429

Les moins bonnes surprises :

Sur les 11 990 lieux-dits que compte le département, aucune donnée n’est enregistrée sur 4 401 lieux-dits, soir un peu plus du tiers.

Commune Nombre total de lieux-dits sur la commune Nombre de Lieux-dits sans aucune donnée oiseau
Prats-de-Mollo-la-Preste

421

297

Saint-Laurent-de-Cerdans

157

133

Maureillas-las-Illas

178

118

Reynès

129

101

Céret

170

98

Corsavy

159

91

Fontpédrouse

176

91

Serralongue

101

88

Glorianes

102

76

Montbolo

90

75

Porta

112

73

Arles-sur-Tech

108

68

Olette

110

67

Prunet-et-Belpuig

94

66

Montferrer

102

62

Amélie-les-Bains-Palalda

112

61

Tranche d’altitude Nombre de lieux-dits sans donnée
>2000m

340

1500-2000m

559

1000-1500m

727

500-1000m

1279

<500m

1495

Si on pouvait s’attendre à ce que les lieux-dits les plus hauts en altitude, souvent les plus difficiles d’accès, soient majoritaires, il est surprenant de voir que nombre de lieux-dits de piémont, voire de plaine, sont également restés « Terra Incognita »…

Ainsi, 2 764 lieux-dits situés à moins de 1000 m d’altitude n’ont pas eu la chance d’être parcourus par un ornithologue dans l’histoire récente !

Afin de vous guider dans vos prospections, vous trouverez ci-dessous une carte départementale de la « pression d’observation » sur le département. Celle-ci a été élaborée sur le critère du nombre de passages (en clair : le nombre de dates différentes avec saisie de donnée) sur chaque lieu-dit du département.

Pression_observation_oiseaux_66_2

Synthäse_prospection_lieux_dits

Pour aller plus loin, et ainsi permettre de combler ces lacunes de prospection, une carte en haute résolution est disponible. Nous tenons également à la disposition des aventuriers les plus motivées, des cartes plus précises à l’échelle de quelques communes (appelez le GOR, demandez Fabien).
L’objectif, vous l’aurez compris, est de s’inscrire dans une démarche « d’atlas permanent » rendue possible par les nouvelles technologies. Ainsi, pour exemple, la comparaison des répartitions actuelles des espèces d’oiseaux (en particulier des passereaux dits communs) avec celles issues de l’atlas des oiseaux nicheurs des PO de 1998 (mailles de 5x5km) permettra de nous apprendre beaucoup sur les changements en cours dans les communautés d’oiseaux (changement climatiques, urbanisation, contamination par les pesticides…).

Fabien Gilot & Christophe Hurson

Lors de votre saisie sur Faune LR, n’oubliez-pas de saisir vos données avec l’option « localisation précise » (clique droit sur la carte de localisation) qui permettra à terme d’aller plus loin dans l’analyse